Les Soupes Impopulaires du Carillon : sans-abri mais pas sans-talent !


par LE CARILLON
En bref

Soutenez les Soupes Impopulaires sur roues organisées par les sans-abri du quartier dans le cadre du Carillon.

Description

Mais c'est quoi Le Carillon ?

Le Carillon­ est un réseau sans-abri, de commerçants et d’habitants solidaires les uns des autres.

CHACUN, par des petits gestes, agit POUR le bien de TOUS :
  • Les commerçants permettent aux personnes dans le besoin d’accéder gratuitement à des services de première nécessité : remplir une gourde, recharger son téléphone, accéder aux toilettes, passer un appel d’urgence, récupérer les invendus, … et l’affichent sur leur vitrine grâce au label solidaire du Carillon et à des pictogrammes.

  • Les habitants adhérent en ligne pour recevoir une carte de membre leur permettant de relever des défis solidaires chez les commerçants et aller à la rencontre des sans-abri. (ex : 1 café acheté = 1 bon pour 1 café, 1 menu acheté = 1 bon pour un repas, à offrir à un sans-abri)
  • Les sans-abri « Ambassadeurs » transmettent les listes de commerçants solidaires aux personnes dans le besoin, animent des ateliers pour les habitants, témoignent lors des événements, cuisinent la Soupe Impopulaire, etc.
Une fois par mois, tout le monde se réunit pour un événement solidaire permettant de favoriser le lien de proximité, sensibiliser sur le monde de la rue, casser les clichés les sans-abri, SDF, migrants et collecter des vêtements, duvets ou produits hygiéniques.

Vous connaissiez la soupe populaire ? Le Carillon lance la « Soupe Impopulaire» !

Une soupe préparée par les sans-abri et les bénévoles, avec les invendus des commerçants solidaires et les fins de marché, pour tous les habitants du quartier.


La soupe populaire est indispensable pour nourrir les plus démunis. Il ne s’agit pas de la remplacer mais plutôt de venir en complément de celle-ci. Le Carillon souhaite donner la possibilité aux sans-abri d’être actif et acteur de leur quartier. Même lorsque l’on n’a pas de logement ou que l’on est dans une situation très précaire, on est capable et heureux de cuisiner un bon repas, le servir avec le sourire et le partager avec amitié.

La « Soupe Impopulaire du Carillon » est cuisinée grâce à une logique d’économie circulaire, zéro gaspillage et grâce à la solidarité de l’ensemble des acteurs du réseau du Carillon.

Mais au fait comment ça marche ?

Étape 1 = Les sans-abri récupèrent les invendus des petits commerçants solidaires 🌽 🍠 🍅
Étape 2 = On enfile sa tenue et on prépare les accessoires ! 🔪🍴
Étape 3 = On lave, on épluche, on découpe, en buvant du café et en écoutant de la bonne musique ! 🎼 🎼 🎼
Étape 4 = On cuit, on assaisonne et on mixe les bons légumes récupérés auprès des commerçants solidaires ! 🍆 🍆 🍆

Étape 5 = On vous attend pour venir déguster la soupe !!



Pourquoi une version sur quatre roues ?

Aujourd'hui Le Carillon prépare les Soupes Impopulaires au gré des bonnes volontés qui nous accueillent (restaurants, friches, squats, etc.).

Notre volonté est de pouvoir avoir un véhicule symbolique et reconnaissable qui nous permettrait :

  • De récupérer plus facilement les invendus, de les transporter et des les stocker (une cagette par-ci et une cagette par là ça use les souliers...et les bras) ;
  • D'avoir à disposition en permanence tout le matériel nécessaire pour préparer la soupe (réchauds, popotes, thermos, etc.), rangés et aménagés dans le coffre de la 4L ;
  • D'amener de la visibilité à notre action (des cloches sur le toit ? pourquoi pas...) !

La 4L du CarillonDe quoi avons-nous besoin ?

  • Le patron paye sa 4L mais comme il l'utilisait principalement pour faire des tonneaux dans les champs de blés de ses grand-parents il y a un peu de réparations = 2 500 euros (moteur, freins, carrosserie, aménagement intérieur)
  • Pour être visible on peut toujours taguer la 4L mais autant que ce soit propre = 500 euros (logo, signalétique, autocollants, cloches sur le toit)
  • Histoire de cuisiner dans de bonnes conditions autant investir dans de bons outils = 2000 euros (popotes, tripates, gaz, ustensiles, gants, charlottes, etc.)


Comment nous vous remercions ?

Vous serez évidemment invités à toutes nos soupes impopulaires pour partager un moment de solidarité. Pour les plus généreux...un tour de 4L ?

Plus sérieusement nous serions ravis de vous remercier en personne lors de nos événements, alors n'hésitez pas à passer nous dire bonjour => http://www.lecarillon.org/les-evenements

Porteurs du projet

Le projet des "Soupes Impopulaires" est porté par Le Carillon, un réseau citoyen et solidaire des sans-abri.

Animé par l’idée que « CHACUN d’entre nous peut, par des petits gestes, oeuvrer POUR le bien de TOUS », Louis-Xavier Leca a créé Le Carillon, réseau de commerçants, d’habitants et de sans-abri solidaires, en décembre 2015. L’association, désormais coordonnée par Louis-Xavier et Guillaume Holsteyn, propose un modèle de micro-engagement simple, à la portée de tous ceux que l’on surnomme « Les Carillonneurs ».

Les commerçants du 11e ouvrent leurs portent aux sans-abri Dans le 11e arrondissement de Paris , plus de soixante-dix commerçants (pharmacie, poissonnerie, kebab, restaurant, chausseur...) proposent aux personnes dans le besoin d’accéder gratuitement à des services de première nécessité : remplir une gourde, recharger son téléphone, accéder aux toilettes, passer un appel d’urgence, etc. et l’affichent sur leur vitrine grâce au label solidaire du Carillon et à des pictogrammes compréhensibles par tous. Depuis la création de l’association, 2000 services ont été rendus aux personnes à la rue.

En 2016, le réseau solidaire s’étend :

Après dix mois de développement dans le 11e arrondissement, le Carillon étend son réseau à de nouveaux arrondissements. L’objectif ? Etre présent dans tout Paris début 2017. Lancés en septembre, les 10e et 19e arrondissements comptent déjà plus de soixante commerçants ayant accepté d’ouvrir leurs portes aux plus démunis. En octobre, ce sont les vitrines des 1er, 2e, 3e, 4e, 12e et 14e arrondissements qui commencent petit à petit à afficher le label et les pictos solidaires du Carillon.

En parallèle, l’association prépare les lancements du Carillon à Lyon, Nantes, Marseille et Lille, prévus au Printemps 2017.

Commentaires

  • Joelle Desmoulins

    Bonne chance aux soupes impopulaires! Bravo pour cette initiative intéressante Joelle et Jean-François

Actualités
Missing

Bon...y'a du taff !

Bonne nouvelle : la base est saine et on va pouvoir la restaurer !

Mauvaise nouvelle : la liste des réparations est aussi longue que la 4L !

Re-bonne nouvelle : vous pouvez nous aider en participant à ce crowdfunding !!

Re-mauvaise nouvelle : on a deux mois pour la repasser au contrôle technique !!

Re-re-bonne nouvelle : notre nouvel objectif est d'atteindre les 5000 euros avant les 60 jours du crowdfunding !!!

Photo 3

Contrôle Technique - l'heure du bilan !

Nous voici à l'heure du bilan...on sait qu'elle roule (il a bien fallu qu'on l'amène chez le technicien) par contre dans quel état est elle au fond (plancher, rouille, freins, etc.)...on attend !!


L0izr5udmrwpp3b4deu3iscpd2u

La 4L - démarrage après 1 an sous bâche !

Après un an d'hibernation où elle s'est vue accueillir plusieurs familles de chats et un raton-laveur, la 4L a redémarré sans aucun problème pour sa visite au contrôle technique...