Un orchestre Passeurs d'Arts à l'Archipel


par PASSEURS D'ARTS
En bref

Donnez leur chance à 50 enfants en grandes difficultés en plein cœur de Paris et participez à la création d’un orchestre Passeurs d’Arts. “Parce que les Arts sauvent“.

Description

Au cœur du 8ème arrondissement de Paris, il est un lieu insoupçonnable de vie et d’espoir : l’Archipel. L’association Aurore s’occupe ici d’un centre d’hébergement d’urgence pour femmes enceintes ou isolées avec enfants. Au quotidien, ces jeunes sont exposés à de grandes difficultés : précarité, éloignement des familles, difficultés administratives, intégration… Et bien que scolarisés, toutes les jeunesses ne sont pas insouciantes.

Pour ces enfants, les passeurs d’arts se donnent une mission ambitieuse : mettre en place le plus beau des outils sociaux : L’ORCHESTRE.



D’où vient cette idée ?

L’association Passeurs d’Arts a vu le jour en 2013 et s’inspire d’un modèle d’éducation par la musique initié au Venezuela en 1975. El Sistema s’est étendu aujourd’hui à trente pays (dont les Etats-Unis, la Suisse, la Norvège, l’Egypte, l’Écosse…).

Quand l’équipe Passeurs d’Arts découvre l’Archipel, c’est un coup de foudre qui se produit. Toute la philosophie de notre structure est réunie ici. Créer un grand orchestre avec ces enfants de toutes origines devient un défi. Leur donner l’opportunité de jouer de la musique, grandir et devenir de vrais citoyens capables de réaliser leurs rêves est un devoir. Nous voulons redistribuer la chance, enfin.

Comment ça marche ?

Une maison Passeurs d’Arts est un lieu où les enfants se rendent après l’école pour apprendre à jouer d’un instrument au sein d’un orchestre symphonique. L’activité est intensive (15h par semaine) et enthousiasmante : encadrés par des musiciens professionnels spécialistes des pédagogies collectives, chaque enfant est quotidiennement mis en situation de réussite.

-Dispositif gratuit pour les enfants et leurs familles

-L’enfant choisit son instrument, ce dernier lui appartient aussi longtemps qu’il participe aux activités de l’orchestre

-Tous les enfants intègrent l’orchestre dès la première séance

-Les cours sont organisés par familles d’instruments (cordes ou bois ou cuivres) et en formation complète

-Des prestations publiques sont très vite régulièrement organisées (dès 2 mois de pratique)

Structure prévisionnelle de l’orchestre (en fonction des financements) :

-25 enfants minimum / 50 idéalement

-Orchestre composé à terme de toutes les familles d’instruments

-Mixité sociale : augmentation des effectifs progressive avec ouverture de l’orchestre à tous les enfants volontaires du quartier



Qu’est-ce que ça change ?

L’orchestre est une micro-société dans laquelle se retrouvent toutes les valeurs indispensables au développement du jeune citoyen :

-Ecoute

-Mémorisation

-Concentration

-Partage

-Respect

-Entraide

-Autonomie

-Valeur du travail collectif et de l’effort

-Confiance en soi

En proposant aux enfants une activité quotidienne, ludique et enrichissante, nous luttons contre la spirale de l’échec et de l’inactivité qui, trop souvent, mène ces jeunes à l’abandon, la violence, la délinquance ou l’exclusion.

Nous les Passeurs d’Arts, affirmons que s’occuper de la jeunesse est le meilleur remède à un monde plus juste, plus riche et plus serein. Il est de notre responsabilité d’adultes de mettre en place ce dispositif qui peut tout changer ; offrons à ces enfants la possibilité de se construire vraiment afin qu’un jour, ils aient l’envie à leur tour de redistribuer la chance.

De quoi avons-nous besoin ?

Devant la nécessité de débuter ce projet au plus vite, l’association Passeurs d’Arts met son parc instrumental à disposition et cherche activement des financements publics et privés pour compléter sa démarche. Une équipe de musiciens bénévoles est déjà en train de se mettre en place afin d’accompagner au mieux les enfants au quotidien.

Nous vous proposons de nous permettre de programmer la mise en place de l’Orchestre Passeurs d’Arts à l’Archipel dès janvier 2016 en finançant les salaires des musiciens intervenants qui seront les référents des musiciens bénévoles accompagnants et des enfants sur ce dispositif. Il est impératif, pour les jeunes, que ce dispositif soit pérenne.


Votre participation peut nous offrir de :

-Mettre en place une équipe pédagogique composée au minimum de deux musiciens intervenants pour deux mois : 15.000 euros

Si par bonheur cette somme était dépassée, nous pourrions :

-Organiser presque quatre mois d’interventions avec cette même équipe : 25.000 euros

-Et encore bien plus si vous nous le permettez…Chaque somme versée à notre association donne droit à une réduction d’impôts.

Chaque don, même modeste, va nous aider à avancer… Unissons nos forces, pour qu’aucun enfant ne nous reproche jamais de n’avoir rien fait…



Porteurs du projet

Porteurs de l'idée

Jean-Claude Decalonne, Président. Auteur, créateur des classes orchestres, Ashoka Fellow, chevalier des Arts et Lettres.

Emmanuelle Redeger, administratrice, musicienne, totalement impliquée dans le projet Passeurs d'Arts

---

Avec le soutien des militants et bénévoles,

Commentaires

    Actualités