Civic Data Lab


par Sylvia Fredriksson
En bref

Un outil pour appréhender les problématiques urbaines par le déploiement de nouvelles compétences sur les territoires.

Description

Pourquoi ?

Si de multiples initiatives se déploient sur le territoire, les acteurs qui co-construisent la ville n'ont pas toujours toutes les compétences pour répondre aux problématiques urbaines et aux besoins des citoyens.
Comment permettre à des habitants et des collectifs de quartier d'agir avec plus d'impact dans la ville ? Comment permettre à des associations de mieux travailler ?


Quoi ?
Pour répondre à ces enjeux, nous construisons un projet permettant le déploiement de nouvelles compétences, d'outils et de méthodologies sur le territoire. Nous mobilisons designers, chercheurs, hackers pour travailler au côté des citoyens sur des cycles de collaboration pour répondre aux besoins de la société civile.

Comment ?
Mettre en action de nouvelles compétences sur les territoires : comprendre et travailler avec les données urbaines.
Ressources numériques essentielles, les données offrent aux individus une opportunité inédite de produire ensemble de nouvelles connaissances et de répondre à des besoins de la société civile.
Des projets de base de données collaboratives comme Open Street Map ou Open FoodFacts ont révélé l'ampleur du pouvoir des citoyens en tant que producteurs et gestionnaires de données comme biens communs.
La connaissance, l'analyse et la maîtrise des données urbaines sont donc un levier d’action pour la société civile.

Elles ont donc un rôle à jouer pour soutenir les porteurs de projets dans le développement de leurs actions.
La compréhension et l’appropriation des données d’un territoire :
  • permettent de comprendre des phénomènes urbains
  • permettent de produire du dialogue, de la concertation et provoquer la prise de décision
  • mettent en capacité les individus en vue d'appréhender des problématiques de quartier et agir dessus.

Un laboratoire de quartier dédié à la donnée, c'est donc :
  • contribuer à la cogestion de la vie de quartier
  • agir à de petites échelles
  • mobiliser des compétences singulières et porteuses d'innovation

Un laboratoire de quartier dédié à la donnée, c'est créer le cadre de collaborations originales, mobilisant et construisant les connaissances nécessaires pour agir sur nos territoires.

Rendez-vous :
Si vous êtes un habitant, un civic hacker, un opérateur technologique, nous vous donnons rendez-vous le 13 octobre à l'École Normale Sociale pour co-construire des formats de collaboration permettant d'agir sur le territoire.
Nous y présenterons les travaux réalisés depuis début 2015 dans le quartier Marx Dormoy-La Chapelle.

> Informations
Porteurs de l'idée

Sylvia Fredriksson (Open Knowledge France, L'École des données), Nicolas Loubet (Cellabz),
Frédéric Sultan (Remix The Commons)

Partenaires :
INRIA - SoundCity - UrbanCivics

Open Knowledge Foundation.

Commentaires

    Actualités