Plus qu'une maman


par Association Plus qu'une maman
En bref

Plus qu’une maman, c’est une association qui redonne aux mamans leur place de femme en les aidant au quotidien physiquement et psychologiquement.

Description

Contexte globale

La grossesse est une des expériences les plus merveilleuses de la vie chez une femme. Ceci dit, la réalité est que la grossesse est l’un des moments les plus durs pour les femmes. Les femmes peuvent se sentir plus vulnérables et anxieuses pendant la grossesse et après la naissance. Physiquement elles peuvent avoir des nausées, la fatigue continue et d’autres problèmes annexes et seulement quelques activités physiques limitées sont autorisées pendant la grossesse. En outre, le changement d’hormones, lignes du corps, de l’environnement (de style de vie au travail à mère au foyer) peut fortement affecter leur stabilité émotionnelle.

Au niveau mondial, les problèmes de santé mentale de la mère sont considérés comme un enjeu majeur de santé publique. Selon l’organisation mondiale de la santé, environ 10 % des femmes enceintes et 13 % des femmes qui viennent d’accoucher ont un trouble mental, principalement la dépression dans le monde entier.

En France, en particulier dans des régions comme l’Ile de France, les femmes enceintes ont souvent besoin de différents types d’aide. En effet, en Ile de France, il y a beaucoup de femmes venant de Province et de l’étranger et souvent elles ne disposent pas du support physique de leur propre famille. En plus de cela, il est difficile de compter sur le soutien de leurs voisins dans les grandes villes comme Paris car en général, il y a peu d’interactions dans le voisinage. Par conséquent, des sages-femmes observent de nombreuses femmes enceintes isolées, enfermées dans leur maison sans l’aide de personne. Elles ne sont pas forcément malades. Tout le monde a juste besoin d’une petite aide quand on n’est un peu fragile.

Nos initiatives

Pour rapprocher les jeunes mamans ou futures mamans dans un même secteur on à créer une association qui;

●les aides à retrouver leur ligne après l’accouchement (exercices, conseil culinaire, massages des pieds etc)

●Créer ou recréer un lien social (rencontres entres les femmes qui ont pas leur proches)

●Les aider pour se reposer ou avoir des activités (ménages, garde d’enfant)

●Visite à domicile pour les écouter en toute bienveillance

●Offrir des informations locales sur des activités pour faciliter la parenté.

On a commencé par déposer nos cartes de visite au cabinet de la sage-femme à Nogent Sur Marne afin d’approcher les bénéficiaires potentielles.

Et maintenant

On vous demande votre aide pour développer plus ces idées notamment en;

●Ressource Humaine (la communication avec les potentiels bénéficiaires, établissements concernés, plaidoyer (Advocacy) auprès de institues médicales ou/et sociales, analyse de demande actuelle en plus détaillé)

●Ressource financière pour grouper une équipe et réaliser les idées.

D’autres idées sont aussi les bienvenues !


Porteurs de l'idée

Kaori, mère de deux enfants. Étant japonaise, loin de sa propre famille, sa famille l'a aidé souvent lors les moments difficiles pendant et après l’accouchement. Cependant, elle a trouvé qui n'y avait pas beaucoup d’activités, communautés ou aide sociale pour jeunes mamans comparé à son pays natal. Elle a trouvé des aides ou prestations pour assistants maternelles mais pas pour mamans.

En outre, elle a croisé des femmes enceintes notamment étrangères qui ne trouvent aucune aide familiale et souvent épuisées et enfermés chez elles. Elle a abordé le sujet à sa sage-femme et elle aussi, a confirmé qu'elle voyait souvent des gens souffrir et que, après la grossesse, elles passent leur priorité à leurs enfants et prennent moins de temps pour leur propre santé bien que l'accouchement ait pu lourdement l’affecter.

La solution est venue de ma fille. Simplement en regardant “mon voisin Totoro” avec elle, je me suis aperçu que nous avions ce type d’entraide dans le voisinage; une grand-mère voisine qui aide les sœurs Mei et Satsuki tandis que leur mère est à l'hôpital et leur père est l’écart pour raisons professionnelles. Du coup, elle a décidé de créer une association qui aide jeunes mamans qui habitent à côté comme une vraie famille.

Commentaires

    Actualités